Les règles de la roulette


Il existe plusieurs sortes de roulette et bien que le jeu ait connu plusieurs évolutions depuis son invention dans les années 1800, il faut bien avouer que la roulette européenne est restée la favorite des joueurs. En effet, à l’instar de sa version américaine ou mexicaine, la roulette européenne ne possède qu'un seul 0, ce qui diminue l'avantage de la maison par rapport à ces autres variantes. Malgré tout, les règles qui régissent tous ces types de roulette restent les mêmes et c'est ce que nous vous proposons de découvrir ici, avec nous.


Le croupier : directeur de jeu

Le croupier est l’employé du casino qui gère la table de roulette et qui annonce les différentes étapes du jeu. Généralement, il y en a deux par table. Pour l’entame, l'un annonce « Messieurs, faites vos jeux ». Ce qui veut dire que les joueurs peuvent commencer à miser en posant un ou plusieurs jetons sur la ou les cases sur lesquelles ils veulent parier. Les croupiers peuvent également les aider.

« Rien ne va plus ! ». Après cette annonce du croupier, ce dernier fera tourner le cylindre avant d’y jeter la bille. Les joueurs retardataires peuvent encore rapidement placer leurs mises à ce moment, mais le chef de table est tout à fait en droit de refuser les mises placées après le lancement de la bille. « Les jeux sont faits ! ». Cette annonce signifie que la bille a touché une case du cylindre et qu'il est désormais interdit de rajouter une mise ou de modifier celles déjà sur la table.

Une fois que la bille s’est arrêtée dans l’une des 37 cases du cylindre, le croupier annonce le numéro tiré et les groupes auxquels il appartient (rouge ou noir, pair ou impair, manque ou passe).

Pour désigner le chiffre gagnant sur la table, le croupier le désignera distinctement de son râteau durant un court moment. Dès lors, chacun des croupiers aura un rôle bien défini pour la remise des gains. Le premier croupier va vers le cylindre pour être « l’encaisseur » et ramasse avec son râteau toutes les mises sur le tapis en veillant à isoler les mises gagnantes. Il trie ensuite et range les jetons devant lui.

Le deuxième croupier devient « le payeur » et paie les mises gagnantes en les plaçant séparément sur le côté de la table.

Dans les casinos en dur, il arrive que des joueurs réclament le paiement d’une mise qu’ils n’ont pas effectuée. L’appréciation de la franchise du joueur revient souvent au chef de table qui peut soit consulter les croupiers soit les vidéos des caméras filmant en permanence les tables de jeu pour en avoir le cœur net.

Si vous jouez en ligne, rien de tout ceci n'est évidemment important car il n'y aura pas croupier. Il sera également plus facile de suivre le jeu étant donné que vous serez devant une table virtuelle.

Les bases de la roulette : la mise

Une table de roulette est composée d'un tapis de jeu, pour effectuer vos paris, et d'un cylindre à 37 cases, également appelée roue, dans lequel on fera tourner la bille afin qu'elle désigne, en s'arrêtant dans une case, le numéro gagnant.

Le tapis de la table de roulette européenne comporte 37 chiffres allant de 0 à 36. La roulette américaine en compte 38 (les mêmes chiffres que l'européenne plus un deuxième zéro : le 00) et la roulette mexicaine en a 39 (36 chiffres plus les 0, 00 et 000). Ces chiffres, à l'exception des zéros, sont soit de couleur rouge soit de couleur noire. Pour faire vos mises, vous pouvez placer vos jetons soit directement dans la grille de pari (la zone du tapis avec les chiffres), ce que l'on appelle faire un pari intérieur, soit hors de cette zone, ce que l'on appelle faire un paris extérieur. Nous le verrons plus loin, il existe plusieurs façons de faire un pari, qu'il soit extérieur ou intérieur. Pour l'instant, voyons rapidement les options de mises qui sont à votre disposition :

  • Pari intérieur : vous pouvez miser sur un chiffre plein (c'est à dire sur un et un seul chiffre) ou sur un groupe plus ou moins grand de chiffres selon l'endroit où vous placerez vos jetons.
  • Pari extérieur : vous avez le choix entre misée sur une chance simple (pair ou impair, rouge ou noir, manque ou passe) ou sur un groupe de 12 chiffres, également appelé " tiers ". Ce sont la 1 ère colonne, la 2 ème colonne, la 3 ème colonne et la première douzaine, la douzaine du Milieu, la dernière douzaine.

La roue, enfin, comporte autant de cases qu'il y a de chiffres sur le tapis, chaque chiffre arborant leurs couleurs respectives.

Il est possible de placer autant de jetons que vous le souhaiterez sur n’importe quelle partie de la table, en veillant bien entendu à ne pas en dépasser les limites. Si la bille se loge dans la case correspondant à votre pari, les jetons qui y ont été placés vous rapporteront un gain. A remarquer que dans les jeux de roulette en ligne, les jetons seront de couleurs différentes pour chaque joueur à la table. Ce n'est pas le cas dans les casinos traditionnels où les jetons à la roulette sont peut être de valeur différente, mais sont toujours de la même couleur (une exception à cela cependant : la roulette anglaise).

Les mises et les gains correspondants

En cas de victoire, vos jetons vous rapporteront un montant différent selon le pari que vous aurez fait. En effet, il existe plusieurs façons de parier à la roulette et chaque pari possède une cote différente :

La mise sur un numéro plein : vos jetons sont placés sur un seul numéro. Si le bon numéro sors, vous remportez 35 fois la mise placée dessus.

La mise sur la ligne entre deux numéros ou « à cheval » : les jetons sont placés sur la ligne séparant deux numéros. Vous jouez donc ces deux numéros là. Elle rapporte 17 fois la mise.

La  « transversale » : une mise placée sur une rangée de 3 numéros (vous pariez toute une ligne donc) et qui rapporte 3 fois le montant de la mise.

Le « carré » : la mise est placée à l'intersection de 4 numéros, signifiant que vous les jouez tous les quatre. Elle rapporte 8 fois la mise.

Les 4 premiers (roulette européenne) : une mise placée sur les lignes transversales du haut du tableau afin de jouer le 1, le 2, le 3 et le 0. Elle rapporte également 8 fois le montant de la mise.

Le « sixain » : vos jetons sont posés sur une ligne séparant 2 transversales (vous pariez donc sur 6 numéros). Gagner ce pari vous fera gagner 5 fois votre mise.

La « douzaine » : c'est une mise extérieure. Vos mises sont à placer sur la case représentant la douzaine sur laquelle vous souhaitez parier. Vous avez le choix entre la Première douzaine ou 12P (1 à 12), la douzaine du Milieu ou 12M (13 à 24) et la Dernière douzaine ou 12D (25 à 36). Un pari remporté sur une douzaine vous rapportera 2 fois votre mise.

La « colonne » : c'est également une mise extérieure. Pour miser sur une colonne, il vous faut placer votre mise tout au bout de la colonne souhaitée. Il y en a trois : la première colonne, la deuxième colonne et la troisième colonne. Chaque colonne comprend 12 chiffres. Gagner à cette mise rapporte 2 fois le montant votre mise initiale.

Les « égalités » : une autre mise extérieure. Ce sont les chances simples : pair/impair, rouge/noir, manque/passe. Petite précision sur ce dernier pari : "manque" englobe les chiffres allant de 1 à 18 et " passe " ceux allant de 19 à 36. Ces mises rapportent une fois leur montant en cas de gain.

La « douzaine à cheval » : vous mettez vos jetons sur une ligne séparant deux douzaines. Ils vous rapporteront la moitié de leur montant en cas de victoire.

NB : Miser sur le zéro et gagner dessus est payé en " plein " comme avec n'importe quel numéro. Il est également possible de le jouer en cheval (0 et 1, 0 et 2 et 0 et 3).
Si le zéro est tiré, toutes les mises qui n'ont pas été faites sur une chance simple seront perdues. Ensuite, le sort de celles placées sur les chances simples dépendra de la variante de roulette à laquelle vous jouez :

  • A la roulette européenne : vous avez le choix entre abandonner la moitié de vos jetons à la banque (et donc, a n'en récupéré que la moitié) ou les mettre "en prison". Si vous les mettez en prison, le croupier les place dans une zone précise de la table et relance la roue. Si la chance simple initiale que vous avez joué sort, vos jetons vous seront rendus (sans gain toutefois). Si elle ne sort pas, vous perdez tous vos jetons. Dans des cas très rares cependant, il peut arriver que le zéro sorte plusieurs fois de suite et le joueur peut alors demander à ce qu'on lui restitue la moitié de sa mise.
  • A la roulette anglaise : il n'y a pas de règle de la prison, la moitié de vos mises vous sont immédiatement rendus.
  • A la roulette américaine et mexicaine : ici aussi vous n'avez pas le choix, vos mises sont perdues au même titre que les autres.

Les annonces classiques pour la mise

Pour aider au placement des jetons sur le tapis, le joueur peut faire des annonces diverses que les croupiers reconnaîtront immédiatement.

  • Le tiers qui couvre 12 numéros sur le cylindre à l'aide de 6 jetons et qui auront une correspondance parfaite sur le tapis vert. (chevaux : 5-8, 10-11, 13-16, 23-24, 27-30, 33-36)
  • Les voisins du zéro qui se joue avec 9 jetons et qui couvre 17 numéros du cylindre de la roulette. (1 transversale 0, 2, 3 avec 2 jetons, 5 chevaux 4-7, 12-15, 18-21, 19-22, 32-35 avec un jeton par cheval soit 5 jetons au total. 1 carré 25-29 avec 2 jetons.)
  • Les orphelins qui désignent les chiffres qui n'appartiennent ni aux tiers, ni aux voisins du zéro. ( 1-6-09-14-17-20-31-34 avec un jeton par numéro.)
  • Les finales qui permettent de faire une mise sur une finale de numéros avec 4 ou 3 jetons. Il est important de noter que certaines finales peuvent être misées à cheval sur le tapis vert.
Finale 00-10-20-30Finale 55-15-25-35
Finale 11-11-21-31Finale 66-16-26-36
Finale 22-12-22-32Finale 77-17-27
Finale 33-13-23-33Finale 88-18-28
Finale 44-14-24Finale 99-19-29
 

Les figures qui sont des combinaisons de numéros très pratiquées dans certains casinos :

Figure 11-10- 19-28Figure 66-15- 24-33
Figure 22-11- 20-29Figure 77-16- 25-34
Figure 33-12- 21-30Figure 88-17- 26-35
Figure 44-13- 22-31Figure 99-18- 27-36
Figure 55-14- 23-32--

Les différentes stratégies possibles

La roulette est un jeu de hasard et en tant que tel, aucune méthode n'existe pour vous garantir un gain à chaque coup, à moins bien sur de miser sur tous les numéros en même temps ! Cependant, il existe bien quelques techniques qui vont vous permettre de rationaliser vos mises et ainsi de mieux gérer votre bankroll, si ce n'est carrément d'augmenter vos chances de gains.

Pour commencer, si vous avez le choix, préférez toujours jouer sur à une roulette européenne plutôt que sur une roulette américaine. Et quoi que vous fassiez, fuyez la roulette mexicaine qui offre trop d'avantages au casino.

La méthode de la « Martingale » est la technique la plus répandue dans les casinos. Elle est basée sur le fait statistique qu'au jeu de la roulette, il y a toujours une alternance entre victoires et défaites. Par exemple, sur une mise de 10 euros qui a été perdue, il est probable que vous la regagnez par la suite en misant le double sur une chance simple. En suivant cette logique, doubler systématiquement votre mise après chaque perte vous fera récupérer, dès le premier gain, toutes les mises perdues jusqu'alors plus un bénéfice du montant de la mise initiale. Le principe de la martingale est donc simple : doubler votre mise après chaque perte et revenir à la mise initiale après un gain. Toutefois, cette technique nécessite d'avoir un gros capital à jouer car doubler à chaque fois ses mises peut vite revenir cher.

Le système Paroli a lui aussi ses adeptes dans les casinos car il est considéré comme l'une des techniques qui peuvent rapporter de l'argent à la roulette. Elle se joue également sur les chances simples mais à l'inverse d'une Martingale, vous y doublez vos mises après chaque gain et non plus après chaque perte. Une fois arrivé à un montant de gains défini à l'avance, vous revenez à votre mise de départ.

Pour illustrer cela, supposons que vous jouiez une mise initiale 10 euros et que vous gagniez votre pari. Votre seconde mise sera donc de 20 euros. En cas de gain, votre troisième mise sera de 40 euros et ainsi de suite jusqu'à ce que vous atteignez le montant de gain que vous avez défini.

Selon ce montant, on distingue plusieurs types de Paroli :

  • On parle de Paroli 1 dans le cas où le joueur revient à sa mise initiale après avoir gagné deux fois le montant de cette dernière.
  • Au Paroli 2, le joueur ne s'arrête qu'après avoir gagné quatre fois sa mise.
  • Et au Paroli 3, il ne s'arrête qu'après avoir gagné huit fois sa mise.